Apprenez à déléguer

Apprenez à déléguer

Comme le souligne Jesse Sostrin, Directeur du centre de Coaching et de Leadership pour l’excellence de PwC ( Pour être un grand leader, vous devez apprendre à bien déléguer) , le leadership est avant tout une question de délégation. Même si cela peut sembler chronophage au départ,déléguerpermet d’être plus efficace à long terme et voici nos conseils pour vous perfectionner :

1. Commencez par identifier les tâches à déléguer

Identifiez d’abord les tâches qui relèvent de votre entière responsabilité de celles que vous pouvez déléguer. Déléguez en priorité vos tâches les plus chronophages et sur lesquelles votre valeur ajoutée est limitée. Cela nécessite parfois de déléguer des tâches que l’on apprécie où qui nous rassurent parce que l’on a l’habitude de les faire. Mais elles vous empêchent de vous concentrer sur l’essentiel. 

2. Choisissez les bonnes personnes à qui déléguer

Il est essentiel de choisir les bonnes personnes à qui l’on souhaite déléguer un travail. « Le leadership, c’est l’art de faire faire quelque chose par quelqu’un, parce qu’il a envie de le faire », comme aimait le rappeler Dwight EisenhowerSi vous hésitez, pensez aux forces et aux points de progrès de vos collaborateurs. Chacun d’entre eux a ses propres compétences et il est essentiel de bien les avoir en tête avant de leur déléguer des tâches.

3. Donnez tous les moyens nécessaires à vos équipes/collègues

Dès le départ, soyez clair sur vos attentes et fournissez toutes les ressources nécessaires à vos équipes/collègues pour qu’ils puissent répondre à ces attentes. Plus vous êtes précis, plus les résultats vous satisferont. Si le projet est conséquent, fournissez-leur les moyens humains, financiers et technologiques pour réussir. Veillez à anticiper et n’attendez pas le dernier moment pour déléguer une tâche qui prendra beaucoup de temps à vos équipes/collègues.

4. Soyez patient, attentif et ne regardez pas constamment derrière l’épaule de vos équipes/collègues

Soyez patient avec vos équipes/collègues. Il est normal que, dans un premier temps, ils prennent beaucoup plus de temps que vous pour effectuer les mêmes tâches. Il vous faudra probablement souvent faire des ajustements pour que le travail vous satisfasse. Mais à terme, vous gagnerez du temps et vous aurez fait grandir vos collaborateurs. Après avoir délégué une tâche, évitez aussi de constamment vérifier où en est le projet. C’est une tendance naturelle mais contreproductive. Déléguer nécessite, en partie, de lâcher prise. En revanche programmez des points de suivi pour vous assurer que tout le monde est sur le bon chemin et surtout restez disponible pour d’éventuelles questions.

5. Partagez vos récompenses et remerciez vos équipes/collègues

Si votre projet réussit grâce à vos équipes/collègues, n’oubliez pas bien sûr de remercier chaque personne qui vous a aidé et partagez vos récompenses, si vous en avez reçues. Il vous sera d’autant plus facile de déléguer par la suite !

Laisser un commentaire

Fermer le menu