Comment devenir un champion du feedback

Littéralement, le feedback c’est ce qui « nourrit en retour », c’est « l’action de transmettre une information à quelqu’un suite à l’observation d’un comportement ou d’une tache dans le but de le faire progresser. »

Donner du feedback constructif c’est donner au moment présent, de l’information sur une situation passée en vue d’influencer le futur.

Un feedback donné régulièrement et dans de bonnes conditions boost motivation, performance et permet de progresser et rectifier des erreurs ou comportements non appréciés.

Il faut être en capacité de le demander, de le recevoir et de le donner, sans biais ou débordement émotionnel.

Pour devenir un champion du feedback, il est nécessaire de :

  • Demander du feedback

Pourquoi attendre de recevoir un feedback au moment où on s’y en attend le moins ou seulement lors de la rencontre annuelle avec son manager ? N’hésitez pas à demander du feedback afin d’accélérer votre développement professionnel : après une formation, à l’issue d’un projet, d’un évènement, pour identifier vos points forts. La clé est de demander un feedback sur un évènement ou un comportement précis, et ce à une personne pertinente – qui a pu vous observer, et ce très peu de temps après.

  • Accueillir ce feedback

Il est humain de rester sur ses gardes lorsqu’on reçoit un feedback, la crainte étant d’être critiqué, mais c’est justement là qu’il faut s’ouvrir pour éliminer toute susceptibilité: Ecoutez le feedback jusqu’au bout, plutôt que de préparer votre réponse/votre défense, prenez le temps de l’analyser, demandez des explications ou des exemples si le feedback est imprécis , recevez-le positivement (la personne prend le temps de vous le donner), demandez si besoin des pistes quant à la façon dont vous pourriez vous améliorez.

  • Donner du feedback

Il est essentiel de répondre aux demandes de feedback qui vous sont faites. Il est aussi important de donner du feedback pour valoriser une performance, remercier, maintenir ou augmenter la motivation, et pas uniquement pour corriger le tir. Le lieu est important – évitez de donner un feedback, surtout s’il est correctif ou négatif, devant d’autres personnes. Pour donner du feedback, adoptez la méthode DESC pour bien donner du feedback :

  • D pour Décrire les faits, la situation, de la manière la plus objective possible.
  • E pour Emotion. On parle en « Je ». Pas de « Tu qui tue ». Décrivez votre ressenti personnel.
  • S pour Quelles solutions sont envisageables pour sortir de la situation problématique ou améliorer une compétence ? Envisagez-les ensemble par le dialogue.
  • C pour Conséquences. Quelles peuvent être les conséquences éventuelles de ce que l’on vient de décider de mettre en place ?
  • Instaurer des rituels

En plus du feedback demandé et donné à chaud, prévoyez des moments réguliers pour répondre à vos demandes de feedback, analyser les feedbacks que vous avez reçus.