Comment renforcer la confiance en soi

Le philosophe Emerson écrivait : « La confiance en soi est le premier secret du succès ».

La confiance en soi, c’est le fait de se sentir capable de relever des défis à venir. Cela fait référence à une sécurité intérieure et une quasi-certitude que l’on saura faire face aux situations présentes et futures. On peut alors avancer sans crainte excessive, saisir des opportunités, prendre des risques. On se sent capable de réussir, mais aussi de rebondir en cas d’échec.

Comment gagner en confiance ?

  1. Savoir s’évaluer

Bien se connaître permet de placer la barre à la bonne hauteur et d’éviter ainsi des échecs. Cela permet aussi d’identifier ses forces et ses ressources et de s’appuyer sur elles pour réussir et vous épanouir. Demandez du feedback aux personnes qui vous connaissent afin d’identifier vos points forts et les qualités sur lesquelles vous pouvez vous appuyer sans hésiter.

2- Revoir son discours intérieur

Arrêtez d’exacerber vos défauts et d’oublier vos qualités. Repérez dans vos discours intérieurs tout ce qui est de l’ordre de la dévalorisation et remplacez ces pensées par un discours plus objectif, en vous basant sur vos forces, et favoriser un regard sur soi plus bienveillant et motivant.

  1. Aider les autres

Offrez de l’aide à vos collègues, devenez mentor d’un nouvel employé. Partagez votre expérience, vos connaissances de l’entreprise ou du métier, la prise de conscience de tout ce que vous savez et pouvez partager va booster votre confiance. De plus, la reconnaissance des autres permet de gagner confiance en soi.

4- Fixez-vous des défis

En vous surpassant pour les atteindre, vous allez booster votre confiance. Commencez avec des petits défis et puis petit à petit, passez à de plus grands.

5- Accordez-vous le droit à l’erreur

Nous faisons tous des erreurs et elles peuvent durement entamer notre niveau de confiance. Il est crucial de tirer des leçons de ses erreurs pour progresser.

5- Célébrez vos succès

Notez vos petites et grandes réussites dans un journal par exemple – on les oublie bien plus vite que les échecs – et plongez-vous dedans quand la confiance a besoin d’un petit coup de boost. N’oubliez pas de célébrer vos succès en vous accordant du temps pour vous, une sortie, etc..